background header
Carnet d'adresses Sport

La récupération grâce à la cryothérapie chez Pøle Cryo

Je voulais tester la cryothérapie depuis quelques mois, de préférence juste après une course pour vérifier par moi-même si le froid me permettrait de réduire mes courbatures et/ou mon temps de récupération.

Je mets souvent beaucoup de temps à récupérer. Mes courbatures durent 2/3 jours en moyenne et je n’ai jamais trouvé de solution miracle pour les faire disparaître plus vite. Je prends du magnésium, je m’étire, je fais du foam roller et je bois beaucoup. Mais mon petit corps fragile met longtemps à se régénérer, et je cherche toujours la solution miracle pour ne plus boiter après un semi-marathon.

Bref, à l’occasion de ma venue à Paris & de la Odlo Crystal Run, j’ai réservé une session de cryothérapie « corps entier » pour Norbert et moi le dimanche après-midi. Vu qu’il est encore plus geek de la récupération que moi, j’ai pensé qu’il serait bon d’avoir son avis.

Le Lieu

Situé rue Bouloi dans le 1er, le lieu est beau, bien décoré, et surtout il y a un vélo Martone en vitrine. J’adore les Martone en déco (même si ça fait cher le fixie-déco).

L’institut dispose de 2 machines pour le corps entier, ainsi que d’appareils cryo 21 pour les soins localisés (amincissement, cellulite…).

pøle, L’INSTITUT DE CRYOTHERAPIE8

pøle, L’INSTITUT DE CRYOTHERAPIE7

pøle, L’INSTITUT DE CRYOTHERAPIE3

pøle, L’INSTITUT DE CRYOTHERAPIE2

La séance

Tout commence par une petite fiche informative qui me donne toutes les infos et contre-indications sur la séance. On passe ensuite derrière pour accéder aux cabines.

Après m’être mis en sous vêtements (vous pouvez aussi venir en maillot de bain), j’enfile des gants, des surchaussettes et des petites chaussons pour protéger mes extrémités.

Je rentre dans la cabine de cryothérapie. L’opérateur la règle ensuite afin que ma petite tête dépasse et me fait passer une collerette afin de ne pas laisser le froid s’échapper.

Le protocole est simple : 30 secondes de chaleur (jusqu’à +80°), suivies de 3 minutes de froid (jusqu’à -196°). Il suffit de rester de la cabine et de faire des petits tours sur soi-même pendant les trois minutes.

IMG_3057

Sereine à -184°

Mon appréhension sur le fait de mourir de froid a très vite disparu. Je dois lire trop de trucs sur les ascensions ratées du Mont Blanc et de l’Everest parce que je me voyais déjà proche de l’hypothermie avant même de rentrer dans la cabine. Il n’en est rien. Je ne suis pas très épaisse et je me trouve plutôt sensible au froid, pourtant j’ai très bien supporté les 3 minutes (même si j’étais contente que ça s’arrête).

En sortant je me sens hyper détendue. Toutes mes petites tensions musculaires ont disparu et j’ai juste envie de mettre au chaud sous ma couette !

On s’hydrate ensuite avec un thé bien chaud et nous voilà repartis. Je ne sais pas si c’est lié mais j’ai été très très fatiguée le lendemain et j’ai ensuite très bien dormi alors que j’enchainais les nuits de cauchemars … comme si tout mon corps avait évacué les toxines et se remettait en marche. Au niveau courbatures : je n’ai déjà plus de courbatures à J+2, ce qui est clairement une amélioration sur mon temps de récupération habituel.

IMG_3055

Une chose est sûre : j’y retournerai après le marathon pour une séance !

L’avis de Norbert

IMG_3043

Un lieu vraiment agréable, où la décoration est soignée. Le personnel est agréable et rassurant. La petite appréhension du froid fait place à un exercice agréable et nouveau. C’est un réel gain pour la récupération et remettre les muscles d’aplomb. Plutôt à envisager après une grosse course ou un gros bloc de travail ! J’y retournerai au cours de la saison pour avoir la capacité d’enchainer compétition et entrainement…


Pøle Cryo
Adresse : 13 Rue du Bouloi, 75001 Paris

Horaires
Ouvert du lundi au samedi : 10:00–17:00
Ouvert le dimanche : 10:00–17:00
Téléphone : 01 40 41 91 18

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi...