background header
Développement personnel Méditation Santé

Les habitudes : comment les créer ou s’en débarrasser ?

J’en ai déjà parlé plusieurs fois ici, s’il y a bien un sujet qui me passionne c’est celui des habitudes. Comment elles se créent, comment on s’en débarrasse, comment optimiser au maximum son rythme de vie pour insérer de bonnes habitudes et supprimer les mauvaises… Bref c’est thème très vaste et fascinant, car au coeur même de notre psyché.

Habit

Le Pouvoir des Habitudes est l’un des ouvrages les plus remarquables qu’il m’ait été donné de lire. L’auteur y fait une métaphore qui a changé ma façon de voir les choses : il y compare la mise en place d’une nouvelle habitude avec le lancement d’une fusée :

Le plus difficile c’est le lancement. C’est là où la fusée consomme le plus d’énergie jusqu’au moment où elle rentre en orbite et là, la dépense énergétique devient bien plus faible.

Et c’est la même chose avec une nouvelle habitude : le plus compliqué est de la mettre en place. Une fois qu’elle devient une habitude « réflexe », elle nécessitera beaucoup moins d’énergie physique & mentale, donc beaucoup moins de volonté.

Comment créer une habitude ?

il_570xN.383531112_6f7o

Pour mettre en place une nouvelle habitude, il est essentiel d’en choisir d’une seule à la fois.

Par exemple les bonnes résolutions du Nouvel An sont souvent difficilement tenables car trop nombreuses.

Se dire qu’on va en même temps mieux manger, moins boire, arrêter de fumer et se mettre au sport, c’est se mettre dans une situation d’échec.

Il faut savoir que nous avons tous, au début de chaque journée, un « capital volonté » que l’on use à force de décisions (Quoi manger ce midi ? Où partir en vacances ?). Il faut utiliser ce capital avec précaution et ne pas créer de frustrations.

Par exemple si je décide d’arrêter de manger du pain blanc, je fais suivre le protocole suivant :

1/ Je décide d’une date de début (et si besoin d’une date de fin)
2/ Je préviens mes proches, je verbalise publiquement ce choix et je m’engage à le suivre sur une période donnée.
3/ J’apprends à accepter l’échec. Si je fais une entorse à mon habitude un jour, je me remets en selle le lendemain. Il est important de rester positif et de ne pas se blâmer, sinon on risque une fois de plus, de se mettre en situation d’échec.

Le mythe des 21 jours

It takes just

La croyance populaire dit qu’il suffit de suivre une habitude pendant 21 jours afin qu’elle soit ancrée à vie.

Malheureusement, ce n’est pas vrai, ni prouvé. Nous avons tous un comportement et des réactions différentes face aux habitudes. Pour certains il suffira d’une semaine, tandis que pour d’autres il faudra plus de 6 mois.

Comment savoir si j’ai enfin acquis une nouvelle habitude ?

C’est très simple : une habitude est considérée comme acquise à partir du moment où il n’y a plus besoin de prendre une décision consciente pour la suivre.

Ne plus avoir le réflexe d’allumer une cigarette au lever, ou aller au sport sans lutter contre sa volonté de rester au lit, c’est le signe que l’habitude est maintenant ancrée.

En résumé, on en revient à la métaphore de la fusée qui atteint son orbite. : une fois que l’habitude est ancrée, elle ne nécessite plus de choix conscient, donc beaucoup moins d’énergie que notre part.

Quels sont les outils qui peuvent m’aider à créer de bonnes habitudes et à me débarrasser des mauvaises ?

1/ J’installe une application

L’app Way Of Life  permet d’aider à ancrer de nouvelles habitudes et à se débarrasser des mauvaises.

C’est très simple : on détermine ses habitudes et on met à jour l’app de manière quotidienne. L’app permet de sortir des graphiques et d’isoler des tendances sur chaque habitude.

L’application est un moyen simple et encourageant qui permet de suivre son amélioration au fil des semaines. Un peu comme le food journal, prendre en note son mode de vie permet d’être d’avantage en pleine conscience de ses décisions.

2/ Remplacer une habitude par une autre

whatwerepeatedlydo-@allielefevere

C’est la base de tous les programmes visant à lutter contre les addictions. Il faut « dresser » son cerveau à remplacer une mauvaise habitude par une habitude plus bénéfique.

Par exemple : si j’arrête de fumer, je vais faire un tour de pâté de maison dès que je ressens l’envie de fumer.  Ou j’apprends un exercice de respiration que j’utilise dès que l’envie se fait sentir.

3/ L’hypnose

qu-est-ce-que-l-hypnose

Bien connue dans le traitement des addictions, l’hypnose permet d’ancrer ou de désamorcer des habitudes.

Attention : il faut trouver un hypnothérapeute sérieux et si besoin, adjoindre le traitement à une psychothérapie.

Je viens moi-même de prendre RDV avec un hypnothérapeute, ce qui fera l’objet d’un article très prochainement !

Et vous, c’est quoi vos astuces pour implanter de nouvelles habitudes et vous débarrasser des mauvaises ?

Vous aimerez aussi...