background header
Finance personnelle Lifestyle

Mieux connaître votre relation à l’argent

S’il y a bien une chose que l’on apprend pas à l’école, c’est comment gérer son argent. C’est marrant, c’est un peu comme si notre relation à l’argent devait être innée. Pas besoin de leçons, de cours ou même d’en parler avec les autres. Nop. T’as qu’à trouver la solution toi-même et te faire engueuler par ton banquier si t’y arrives pas.

À bien étudier la question, on ne trouve pas non plus beaucoup de ressources sur le sujet. Pour ma part j’ai longtemps été convaincue qu’il fallait adorer les chiffres et être fanatique d’Excel afin de pouvoir simplement tenir ses comptes. J’ai donc décidé de faire la seule chose qui me semblait responsable : ignorer mes relevés bancaires pendant des années et me préoccuper de mes comptes seulement quand ça devenait vraiment très urgent et que je risquais l’interdit bancaire.

Mieux connaître votre relation à l’argent

Je sais pas vous, mais moi je suis une littéraire. Alors j’ai rapidement utilisé cette excuse et j’ai décidé que les chiffres ce n’était pas pour moi. Là où j’ai eu de la chance, c’est que j’ai eu des mecs encore plus nuls que moi sur le sujet, et que je n’ai jamais laissé à personne la responsabilité de mes finances.  Pourquoi je vous parle de ça ? Parce que je veux vous faire réfléchir à votre rapport à votre argent.

Je vais faire une digression mais vu que vous êtes 55% de femmes à lire ce blog, je voudrais vous parler d’un truc …

#NotSoFun(Feminist)Fact : Les femmes seules sont les plus touchées par le surendettement. Les femmes, ce sont 54% des dossiers déposés à la Banque de France en 2016.

Pourquoi ? Il y a des tonnes de raisons. En voici quelques-unes qui me semblent évidentes :

  1. Les femmes gagnent moins d’argent que les hommes. Les françaises sont payées en moyenne 15% de moins que les hommes.
  1. Les femmes laissent parfois la responsabilité de la question du budget à leur époux, leur père ou un homme de leur entourage estimant ne pas être de bonnes gestionnaires. De nombreuses célébrités se sont retrouvées ruinées car elles avaient décidé de laisser leur père/manager/mec gérer leur fortune. Quelques exemples : Alyssa Milano, Rihanna, Mary J. Blige, Dionne Warwick…
  1. Les jeunes femmes sont les plus touchées. Au Royaume-Uni par exemple, les femmes de 25 à 44 ans représentent 2/3 des dossiers de surendettement. Une cause revient souvent : le crédit à la consommation souvent présenté à tort comme « une réserve » et malheureusement très simple à obtenir. D’ailleurs les crédits renouvelables sont présents dans 69% des dossiers de surendettement concernant les dettes à la consommation en France.

Je pense non seulement qu’en tant qu’être humain, on ne nous apprend pas assez à gérer notre argent dès notre plus jeune âge, mais qu’en plus, en tant que femme, la société nous laisse souvent croire que nous ne sommes pas assez responsables pour gérer notre budget nous-même.

Bref, que vous soyez un homme ou une femme, je vous raconte tout ça parce que pour mieux connaître votre relation à l’argent, il est important que vous soyez bienveillant·e envers vous-même et que vous puissiez réaliser qu’il n’y a pas de culpabilité à avoir quant à l’argent.

Vous n’avez probablement pas reçu d’éducation financière à l’école, vous ne comprenez pas forcément comment fonctionne vos agios, les taux d’intérêt de vos prêts ou encore un fichier Excel. Vous n’êtes pas seul·e. Beaucoup de gens de tous les milieux sociaux et professionnels vivent la même chose que vous.

Considérez à partir d’aujourd’hui votre relation à l’argent en toute bienveillance. Si vous avez lu jusqu’ici c’est que vous avez envie de la faire changer. Vous avez peut-être les paumes moites rien que de lire cet article et de penser à l’état de vos comptes, mais sachez que vous avez le pouvoir de faire changer tout cela. Vous en êtes capables.

Pour cela, le premier exercice à faire est d’écrire sur ce sujet. Pas de tableur, pas de logiciel compliqué, prenez simplement un beau cahier tout neuf, et prenez la décision consciente de coucher sur le papier ce que vous pensez et ce que vous savez à propos de l’argent. Prenez la décision de changer, votre relation à l’argent, et envoyez ce message à l’univers en débutant ce journal.

J’ai mis très longtemps à comprendre que dépenser trop c’était se faire du mal. Se créer des angoisses inutiles, et dans mon cas, ne pas m’estimer suffisamment. Le jour où j’ai compris ça, j’ai décidé de regarder en face ma relation à l’argent et d’en faire un acte féministe et engagé. J’ai décidé de reprendre le pouvoir en prenant en main mes finances. Et j’espère que vous ferez la même chose !

Créez votre « Money Love Journal »

Je tiens cet exercice du livre Money : A Love Story de Kate Northrup qui a été un déclencheur pour moi. Si vous lisez en anglais, c’est un excellent investissement que je vous recommande fortement de faire.

Pour en revenir à notre carnet, vous pouvez y inscrire tout ce qui vous passe par la tête, pour ce premier exercice, voici quelques pistes de questionnement :

  • Quel est votre premier souvenir lié à l’argent ? 
  • Quelles sont vos sources de plaisir liées à l’argent ? 
  • À l’inverse, quelles sont vos angoisses ?
  • Quel mot utiliseriez-vous pour définir votre rapport à l’argent ?
  • Trouvez-vous que l’argent est sale ? Que les gens qui réussissent financièrement sont moins spirituels que les autres ?
  • Pensez-vous que vous pourrez seulement être heureux·se en ayant un certain montant sur votre compte ?
  • Avez-vous quelqu’un avec qui vous pouvez parler librement d’argent sans vous sentir jugé·e ? Si oui, le faites vous ?

Prenez le temps d’écrire tout ce qui vous passe par la tête concernant votre rapport à l’argent. Ajoutez des questions si nécessaire, mais prenez le temps de faire cet exercice afin de coucher sur le papier tout ce qui vous passe par la tête.

Ne le faites pas dans votre tête hein, faites le pour de vrai. Allumez une bougie, ouvrez une boite de chocolats, prenez votre stylo préféré et écrivez tout ce que vous avez toujours voulu dire au sujet de l’argent sans oser en parler.

Lisez ce que vous avez écrit. Relisez, raturez. Prenez un mois tout entier si nécessaire. C’est le premier pas vers votre futur financier. Lorsque j’ai fait cet exercice l’an dernier, je l’ai trouvé compliqué, douloureux et libérateur. J’ai récemment relu tout ce que j’avais écrit et j’ai réalisé que de mettre mes croyances sur papier m’avait permis de faire la paix avec certaines d’entre elles.

Voyez ça comme un exercice, une thérapie ou encore simplement une volonté de prendre la responsabilité de vos finances à bras le corps. Vous verrez, ça fait du bien.

Et surtout, gardez des pages blanches ! La prochaine fois je vous raconterai comment vous débarrasser de vos phobies administratives et comment faire un inventaire très honnête de ce que vous avez & de ce que vous devez.

À très vite !

Camille


Sources : 

  1. https://www.ladepeche.fr/article/2017/02/07/2512429-les-femmes-seules-sont-les-plus-touchees-par-le-surendettement.html
  2. https://www.franceculture.fr/societe/linegalite-salariale-homme-femme-en-quelques-chiffres
  3. https://www.banque-france.fr/fileadmin/user_upload/banque_de_france/La_Banque_de_France/2015-enquete-typologique-surendettement.pdf
  4. http://www.independent.co.uk/news/uk/home-news/debt-is-a-feminist-issue-huge-leap-in-bankruptcy-among-women-2034991.html
  5. http://www.telegraph.co.uk/finance/economics/11739148/Why-are-women-more-likely-to-become-insolvent.html
  6. http://www.dailymail.co.uk/news/article-2561519/Rihanna-settles-10-million-accountant-gave-bad-advice.html
  7. http://www.dailymail.co.uk/tvshowbiz/article-4448636/Mary-J-Blige-divorcing-husband-PROT-G.html
  8. https://pagesix.com/2017/06/18/alyssa-milano-blames-business-manager-for-financial-ruin/
  9. http://www.telegraph.co.uk/culture/music/9962594/Dionne-Warwick-dizzying-downfall-of-a-bankrupt-diva.html

Vous aimerez aussi...