background header
Comptes-rendu de courses Running Sport

Compte-rendu de course : Semi-Marathon Antibes-Cannes

Le week-end dernier j’ai pris un avion pour Nice avec l’équipe de Garmin & une team de cools meufs blogueuses/runneuses à l’occasion du Marathon Nice-Cannes.

Au casting, ma copine de vacances préférée Marie, ma copine de ski & de triathlon Isa, les jolies AmélieMareva & Julie que j’avais rencontré à l’INSEP ainsi que Gladys & Jackie que je rencontrai pour la première fois et qui sont des meufs cools comme pas deux. Et c’est aussi l’occasion de retrouver Salah, le coach le plus cool de la galaxie (ces lignes ne sont écrites sous la menace, simplement Salah a des photos dossiers très compromettantes sur moi. Mais j’ai décidé de les mettre plus bas dans ce post, donc lisez jusqu’au bout).

IMG_8768

Julie, Gladys, Marie, Mareva, Jackie, Amelie, Moi & Salah

Après un vol où je bosse un peu, on arrive à Nice où il fait remarquablement bon, on file manger une assiette d’antipasti et au lit, une grosse journée nous attend demain.

Samedi 7 Novembre

8h30 Petit déjeuner. Je me fais des oeufs à la coque, du pain sans gluten et de la ratatouille. C’est chelou.

9h30 Présentation des nouveaux modèles Garmin Forerunner 230, 235 et 630 . Je fonds pour la 235 et sa couleur vert d’eau.

Ce matin je teste la Garmin 235 💎 #garminwomenteam #marathonnicecannes #boostbastille

Une photo publiée par Camille (@camille_pic) le

Pour celles & ceux qui me demandaient mon avis, je la trouve vraiment top. Je n’ai jamais utilisé de Garmin avant, j’étais plutôt du genre à courir à l’instinct sans montre & sans téléphone mais je pense que c’est en train de changer. Et donc d’un point de vue plus technique, voici tout ce qui change par rapport aux modèles précédents  :

                • Données GPS (satellite américain) + Glonass (satellite russe) pour plus de précision.
                • Un écran 44 % plus grand 
                • Cardiofréquencemètre au poignet
                • Un bracelet dans un nouveau matériau plus élastique et très agréable à porter
                • Les Smart Notifications pour recevoir vos sms & notifications en temps réel
                • Gestion de la musique avec télécommande à l’écran
                • Commentaires audio
                • Un tracker d’activité intégré (objectif journaliers : nombre de pas, heures de sommeil)
                • 5 semaines d’autonomie (hors utilisation en course), 9 jours d’autonomie avec le cardio en continu
                • Calcul de la VO2 Max avec le cardiofréquencemètre
                • Indique les zones de Fréquence Cardiaque et permet de sortir des données hyper intéressantes après les courses (combien de temps vous avez été dans le rouge par exemple!)
                • Compatibilité Connect IQ pour utiliser des apps de partie tierce ou encore changer le fond d’écran et le thème de votre montre.

Bref, le bijou est bluffant. Il coûtera 349€ et sortira avant la fin de l’année. (PS : si les specs techniques des 230 & 630 vous intéressent, dites le moi, je ressortirai mes notes). 11h On part pour un entrainement light avec Salah  sur la Promenade. C’est magnifique & il fait chaud.

run-1-600x450

Avec mes bras fous qui partent dans tous les sens quand je cours.

IMG_0464 Tellement chaud qu’on décide d’aller se baigner.

Gang 2 Garmin dans l’eau ! #garminwomenteam #marathonnicecannes Une photo publiée par Camille (@camille_pic) le

12h On rentre prendre une douche, on se change & on mange un morceau puis c’est l’heure du Yoga. Je crois que la prof joue dans « Real Housewives of Nice » si ça existe, en tout cas c’était marrant.

CTOPGReXAAAjYrO.jpg-large

IMG_8842

IMG_0509

Souplesse nulle.

17h Après avoir bien étiré tous nos muscles, on fonce sur le village pour récupérer nos dossards et prendre un goûter.

IMG_8821

Je mange ma compote…

IMG_8822

Et là Marie me fait rire.

Ensuite je raconte des blagues au micro genre que je suis vraiment bien préparée pour ce semi.IMG_883017h30 On profite de notre temps libre pour chiller sur la plage et j’arrive à engrainer Marie dans une escapade commando vers le MacDo le plus proche pour satisfaire mon envie de cheeseburger (super les blogueuses sport, bravo).

20h C’est l’heure de la Pasta-Party, puis on a la chance de voir « Free to Run » en avant-première.

IMG_8838

Mon kilo de pâtes-bolo pré-semi.

22h30 C’est l’heure d’aller se coucher. Je m’endors comme une pierre.

Dimanche 8 Novembre

(Oui je sais, j’ai promis des photos compromettantes, elles arrivent un peu plus bas)

6h45 Lever, douche, petit dej vite fait.

7h On saute dans le minibus avec Jackie, Gladys, Marie & Dom de Garmin pour rejoindre nos points de relai.

8h30 Le minibus nous dépose à Antibes. On en profite pour faire quelques photos, prendre le soleil et voir les premiers coureurs passer.

Capture d’écran 2015-11-16 à 00.29.51

10h Dom prend le départ relayant Mareva (qui termine en 1h39!), Amélie me file mon relai et Marie partira juste derrière, étant la relayeuse d’Isa.

KM 1 à KM 5 :  Je suis prise dans la foule sous le drapeau 4h, j’ai un peu de mal à m’extirper et j’ai pas envie de perdre de l’énergie à slalomer donc j’avance tranquillement.

Marie me double assez vite, je regarde ma montre et je ne comprends rien (je me rendrais compte en arrivant que je l’ai mal configurée et qu’elle me donne mon allure en Mile), donc je vais encore courir à l’instinct. BRAVO MORRAY. J’avoue que je panique un peu.

Capture d’écran 2015-11-16 à 00.45.06

La panique du 4ème kil.

KM 5 à KM 10 : Le paysage est dingue, j’ai mal nulle part, je prends du plaisir à courir. Gros contraste par rapport à Lisbonne où j’ai détesté chaque moment. Je dépasse la flamme des 4 heures. Il y a plein de ravitos, je bois, je mange du chocolat et des fraises tagadas. Je suis bien contente.

KM 10 à KM 15: Tout va bien, je continue d’avancer. Je croise des gens qui disent « Oh c’est la team leader de Bastille! », et il s’agit de membres de Boost BirHakeim qui eux font le marathon. Du coup on discute un peu et je repars. Décidemment, la boost est partout.

KM 15 à KM 21.1 :  Salah qui gambade entre toutes les relayeuses depuis le début de la course me récupère à un ravito et m’emmènera jusqu’à la fin. Il se faufile entre les coureurs pour me tracer la voie, me protège du vent et m’encourage. Coach 4 étoiles. Bon il en profite aussi pour prendre quelques selfies sinon ce serait pas drôle. (Voilà, maintenant Salah tu ne pourras pas me faire chanter)

IMG_0876 IMG_0878

Du coup je termine en 1h54mn54sec avec une allure moyenne à 5:28. C’est très cool parce que j’étais déprimée après Lisbonne et je me rends compte que ça peut tomber plus bas en bossant un peu pour le semi de Paris.

NNNI2325-20x30

Très rouge

Ensuite je rejoins Marie & Dom, on récupère nos médailles puis on part rejoindre nos relayeuses pour bruncher au Carlton.

IMG_8852

IMG_0869

IMG_8854

On a essayé de lancer une rumeur comme quoi j’étais barefoot runner mais ça a pas pris 🙁

14h On reprend la route pour Nice, on prend une douche et on se sauve vers l’aéroport où je louperai tragiquement Matt Pokora à quelques minutes près.

C’était un super week-end qui m’a réconcilié avec la course à pied (un peu), alors du coup je voulais dire un immense merci à l’équipe géniale de Garmin  & Salah pour ce super accueil & leur gentillesse tout au long du week-end, un bisou aux meufs de la #GarminWomenTeam qui sont pleines d’amour & de coolitude !

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi...

  • xaaam
    18 novembre 2015 at 10 h 14 min

    Au fait Cam, je retire quand j’ai dit l’autre jour que t’étais photogénique. Bisous <3

    • Camille
      18 novembre 2015 at 10 h 15 min

      Ahahahah.

      Ma vengeance sera terrible.

  • Paul Matwinch
    18 novembre 2015 at 10 h 23 min

    Une course vraiment belle ! J’ai malheureusement fait le marathon sous la pluie l’année dernière :s il faudra que je la refasse sous le soleil 🙂

    Bravo pour ta course, tu vas déchirer à Paris 😉

    Je suis également très interessé par la garmin que tu as détesté et j’ai appris de nouvelle chose notamment sur l’autonomie.

    A bientôt

    Paul

    • Camille
      18 novembre 2015 at 10 h 31 min

      Ahahah maiiiis je l’ai pas détesté.

  • Sportaucarre
    18 novembre 2015 at 15 h 28 min

    Du gros SWAG la prof de yoga !

    • Camille
      18 novembre 2015 at 18 h 02 min

      J’ai son 06 si tu veux.

  • Etyrlin
    18 novembre 2015 at 18 h 17 min

    Marrant comme à chaque fois que je vois une photo de moi en pleine course, je me dis comment les bloggers font pour être toujours photogéniques ? Ah ben non, en fait ! 😉

    • Camille
      18 novembre 2015 at 18 h 19 min

      En vrai je suis sûre qu’ils les publient pas. Alors que c’est SI DROLE.

  • Compte-rendu de course : Fitbit Semi de Paris 2016 – Mange Tes Légumes
    14 novembre 2016 at 21 h 45 min

    […] c’est tricher. Du coup j’ai pas couru sérieusement depuis le Semi-marathon Antibes Cannes que j’ai couru en fin d’année […]