background header
Santé

Comment éviter la dépression saisonnière ?

Le froid est officiellement arrivé. Et le manque de luminosité avec lui.  Alors comment garder le moral et éviter la dépression saisonnière ?

1/ En passant le maximum de temps dehors

Je me couvre bien et je profite au maximum de la lumière naturelle car c’est souvent le manque de luminosité et donc de vitamine D, qui conduit au blues hivernal.

C’est le moment d’aller faire des balades en forêt, sur la plage ou au bord des rivières si possible. Un tour du pâté de maison fera l’affaire aussi !

Si besoin, je prends de la vitamine D en supplément.

DSC_7179

Bonnet Capcho + robe sweat adidas originals x Rita Ora + chaussures Church’s – Photo : Damien Rigondeaud

2/ J’essaie la luminothérapie

La luminothérapie consiste à s’exposer quotidiennement à de la lumière artificielle blanche, dite « à large spectre », imitant celle du soleil. Son but est de traiter les troubles associés aux dérèglements de l’horloge biologique interne, donc comme la dépression saisonnière.

Les habitats des pays nordiques en raffolent, perso je rêve d’essayer !

3/ Je mange mes légumes

Et ouais ! Bien que le froid donne envie de se vautrer dans les frites et le fromage fondu, il vaut mieux limiter la junk food et essayer d’apporter un maximum de vitamines et de minéraux à son corps pour éviter de tomber malade !

C’est le moment de manger des soupes de potirons, de la salade de chou romanesco, des carottes, et de se faire des grands jus d’agrumes si votre estomac le supporte !

DSC_7214

Chaussures Church’s – Photo : Damien Rigondeaud

4/ Je me bouge

Même si ce temps donne envie d’hiberner, il faut absolument se forcer à sortir et à faire du sport ! L’idée c’est de se recharger en énergie positive au maximum !

DSC_7224

Du coup, c’est décidé, cet hiver je passe du temps dehors, je mange des soupes, je vois mes potes, je fais du sport et je m’achète une lampe de luminothérapie !

Et vous, vous faites quoi pour garder le moral pendant l’hiver ?

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi...

  • Audrey
    6 décembre 2014 at 11 h 55 min

    Pareil sans la lampe 🙂 Copains, soupes, running, grands bols d’air froid pour retrouver sans culpabilité chat et couverture polaire sur le canapé après o/

    • Camille
      7 décembre 2014 at 22 h 03 min

      Les plaids en polaire c’est la viiiie.

  • Cecile
    6 décembre 2014 at 15 h 39 min

    Et les tisanes de millepertuis pour lutter contre la déprime des longues et froides soirées d’hiver 🙂 Et vive les soupes de potiron !

    • Camille
      7 décembre 2014 at 22 h 03 min

      Très bonne idée le millepertuis, je vais aller m’en acheter cette semaine, merci Cécile.

  • melsays
    6 décembre 2014 at 18 h 20 min

    Vitamines D, je vais courir ou faire du sport à l’intérieur, je me balade beaucoup à l’extérieur et je fais du snowboard dès que possible. Cela rend le -20C au Canada un peu moins pénible… Je tente aussi toujours de booker quelques jours de répit au soleil si possible!

    • Camille
      7 décembre 2014 at 22 h 03 min

      Ahhh les vacances au soleil, quel bonheur en plein hiver 😀

      • melsays
        7 décembre 2014 at 22 h 46 min

        Tellement! Même si c’est qu’un week-end, la vitamine D ça se prend toujours bien! 🙂

  • la fille dans sa cabane
    8 décembre 2014 at 10 h 55 min

    Completement d’accord : une petite session running en foret c’est le top !
    Je n’ai pas encore testé la luminothérapie mais
    je me tâte (en plus il y a des offres sur Groupon en ce moment) Sinon à la
    place de la vitamine D, je fais des cures de poudre d’ortie au petit dej,
    les effets sont notable. J’ai l’impression que c’est vraiment bénéfique pour mon moral.