background header
Comptes-rendu de courses Sport

Compte-rendu de course : 10KM de l’Equipe

Après un chrono un peu nul l’an dernier et une haine du parcours ancrée dans chaque fibre de mon être, j’ai repris un dossard cette année pour « le plus grand 10KM de Paris » pour courir avec mes copines de la #boostbastille, au sein d’une team poétiquement appelée #boosttonboule.

CHcXn24WgAA-4hr.jpg-large

Beau crew

Bon en toute franchise j’avais prévu de prendre ce 10k à la cool dès le départ, je devais être de retour du triathlon de Deauville (que je n’ai finalement pas pu faire pour des raisons persos très chiantes et dont je vous passe les détails), donc je partais en SAS -51 (mon PR étant 47″57 sur la distance) en prévoyant juste de me dégourdir les jambes.

Au final, pas de triathlon mais pas plus d’entrainement, je promets de servir de lièvre à ma copine Leila qui veut passer sous la barre des 55 minutes, tandis que mes deux autres copines Coline & Nina partent dans la même configuration lièvre / coureuse pour taper sous la barre des 49 minutes.

Je ne dors quasiment pas la nuit précédent la course (pour changer), je m’habille et je fonce rejoindre les filles. On fait les groupies devant le SAS  préférentiel pour dire bonjour à nos potes, puis on va se mettre tranquillement dans le SAS -51 où des vieux monsieurs de la RATP se proposent de courir avec nous (MAIS BIEN SUR MEC, J’AI BIEN BESOIN DE COURIR AVEC MON PAPY).

On prend le départ assez rapidement après s’être échauffées comme si on allait faire du 400 mètres. Je suis pas réveillée, je comprends rien, je lance ma montre et j’emmène tranquillement Leila sur les premiers kilomètres.

Au final la course se déroule vraiment bien, je profite du parcours (et même des montées), et j’en profite pour faire des bisous aux copains venus nous encourager.

C’est la première fois que je fais une course sans objectif personnel et c’est vraiment très sympa de s’en foutre. Je devrais faire ça plus souvent !

On boucle le 10K en 57″16 secondes. C’est pas exactement ce qu’on attendait mais je vois que Leila est ravie et a donné tout ce qu’elle avait. On se fera le sub 55 très vite !

On appelle Nina qui termine à 48″21 à l’aide de Coline, on est toutes ravies de notre course. On les aperçoit d’ailleurs dans la vidéo Best Of à 1″45 !

Au final, une douche et un picnic plus tard, je réalise que j’ai repris goût à la course à pied, que j’avais perdu depuis quelques mois. Du coup, un bilan super positif de 10K qui me remet le pied à l’étrier et me donne envie de courir d’avantage et plus souvent !

IMG_4179

Et ça, ça vaut toutes les médailles du monde 😉

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi...

  • Lola
    29 juin 2015 at 9 h 32 min

    Tu me fais trop rire :)))

  • Chacha
    29 juin 2015 at 10 h 33 min

    J’ai trouvé l’ambiance nullissime. La façon dont tu parles des gens de la Rap illustre bien le manque cruel de convivialité de cette course….

    • Camille
      29 juin 2015 at 11 h 28 min

      Tu sais ne pas aimer se faire draguer ce n’est pas un manque cruel de convivialité 🙂

  • Oriane
    2 juillet 2015 at 13 h 06 min

    Si j’avais le même POOM POOM SHORT que toi, je passerais mon temps à faire des 10 km !

  • Mes challenges sportifs de la rentrée | Mange Tes Légumes
    30 juillet 2015 at 11 h 36 min

    […] finalement couru plus que prévu (WeRunRme, Les Foulées de Vincennes, Le Semi de Paris, Le 10KM de L’Equipe, Le Sunset Relay…), ait fait mon premier triathlon à Paris (et non à Deauville), et ne me […]