background header
Sport

Pourquoi j’ai décidé de devenir supporter professionnelle pour l’#Euro2016 !

J’ai été fan de foot comme la plupart des français entre 1998 et 2000 grâce à une équipe de France en pleine forme et à des parents complètement accros au ballon rond. J’ai grandi au rythme des matchs (à l’époque où Canal + les diffusait encore), vu mon premier match au Stade Gerland et pourtant à l’adolescence j’ai complètement arrêté d’aimer le foot.

Mais cette fois-ci, pour l’Euro2016, j’ai décidé d’y aller à fond. De devenir complètement supporter. De pas engueuler mon mec et mes ami(e)s quand toutes nos soirées se transforment en visionnage de mecs en short sur une pelouse. J’ai décidé de jouer le jeu à fond !

Du coup voici mes 4 commandements pour devenir supporter professionnelle et devenir #UltrasPros, un statut en devenir !

1. Du sport tu feras

Non parce que c’est bien beau de regarder les autres faire du sport hein, mais si on veut passer pro, il va falloir s’entrainer sérieusement !

Savoir mettre l’ambiance pendant 90 minutes, ça demande un sacré cardio ! Du coup je profite de l’Euro pour courir avant les matchs, et je peux ainsi m’étirer pendant la première mi-temps. La deuxième est bien évidemment réservée à la traditionnelle boisson de récupération (mais si, il paraît que la bière c’est bon pour les courbatures).

 

Et en plus, pendant le match, on peut encore se dépenser !

Par exemple :

Rester debout pendant 90 minutes = 200 calories brûlées

+

Chanter pendant 90 minutes = 180 calories brûlées

+

Faire 3 holas (au minimum) = 30 calories brûlées

Bref, on peut presque brûler 500 kcal en un match, alors qu’on ne vienne pas me dire que devenir supporter n’est pas un vrai job.

2. Ton habit de lumière tu revêtiras

N1241D07R-K11@6

Parce que ce look est parfait, et parce que pour un nouveau job, il faut forcément une nouvelle tenue !

3. Comme un athlète tu t’alimenteras

Pour garder la pêche et conserver mon statut d’#UltrasPros, j’évite de boulotter pendant les matchs. Adieu cacahuètes et Pringles (parce que soyons honnêtes, qui peut entamer une boite sans la finir ?), et bonjour petits bâtonnets de légumes telles que des courgettes, concombres & carottes que je trempe dans du houmous ou du caviar d’aubergines !

Et si j’ai envie de viande, je peux remplacer le saucisson par de la viande des Grisons, beaucoup moins grasse !

Et vous ? Ca vous tenterait de devenir supporter professionnel ?

Pour plus d’infos >RDV sur sefaireaider.com

Note : Ceci est un post sponsorisé. Le thème me faisait tellement marrer que j’ai eu envie de partager ce post avec vous, et  j’aime soutenir l’économie participative. J’espère que ça vous plaira !

Vous aimerez aussi...