background header
Beauté

Nutrition : 3 mythes passés au crible

On lit beaucoup de choses sur la nutrition, et suivant les décennies, le corps médical a tendance à changer de camp sur un certain nombre de sujets.

Les parti pris journalistiques changent d’un été à l’autre, on passe du régime Dukan à la cure de jus de fruits d’un numéro à l’autre,  ce qui laisse beaucoup de gens dubitatifs quant aux recommandations à suivre pour être en bonne santé.

J’ai tendance à suivre un principe simple : si il y a plus de 5 aliments inscrits sur l’étiquette, je n’achète pas. S’il y a un nom d’additif de 8 syllabes que je connais pas, je n’achète pas non plus.

Il y a cependant quelques notions sur lesquelles je veux rétablir la vérité, j’espère que ça vous aidera lors de vos prochaines courses !

1. Le beurre cause des problèmes cardio-vasculaires

butter-heart-big-31

Cette rumeur a la vie dure et pourtant, de nombreuses analyses menées sur les consommateurs de beurre durant 14 ans en moyenne ont prouvé qu’en consommer de façon régulière n’avait aucune incidence sur le risque d’accident cardio-vasculaire.

En revanche, ce n’est pas le cas des acides trans telles que la margarine, c’est pourquoi il faut toujours privilégier un beurre (de préférence bio & cru) à une margarine végétale !

2. Mieux vaux un Coca-Light plutôt qu’un Coca

c96d9af4

On pourrait croire que préférer l’aspartame au sucre est meilleur pour notre santé & notre poids. Il faut savoir que l’aspartame a un pouvoir sucrant 180 fois supérieur au sucre naturel pour 0 calories !

Le problème ? Nos organismes étant drogués au sucre, l’aspartame provoque des crises d’envie de sucre et favorisent la prise de poids !

Les travaux du Dr Richard Wurtman ont prouvé que l’aspartame stimulait d’avantage l’appétit et avaient un certain nombre de conséquences extrêmement négatives sur la santé (maux de tête, migraines, perte de fer, douleurs articulaires…)

Donc on prend son coca rouge si on en a envie, mais on en abuse pas !

3. Le café est mauvais pour la santé

mozaic-cafe

Je parle souvent de ma détox du café sur Twitter, mais il faut savoir que je pouvais en consommer jusqu’à 8 par jours, ce qui n’est pas une bonne idée.

Le café est riche en antioxydants, les polyphénols, qui luttent contre les radicaux libres. Des études ont prouvé que consommer 2 tasses de café par jour permettait de réduire le risque de cancer du foie.

Le café a également montré des effets positifs dans le traitement du diabète ou dans la réduction des glioblastomes.

A noter : la plupart de ces « bonnes conséquences » s’appliquent également au thé et au décaféiné, il semblerait que ce soit les polyphénols plus que la caféine qui jouent un rôle positif sur notre santé.

En revanche, boire son café plein de sucre ou de lait aura tendance à contrebalancer les effets positifs cités ci-dessus…

Vous aimerez aussi...