background header
Running Sport

Mon Premier Marathon !

J’ai longtemps pensé que je ne ferai jamais de marathon. Je me souviens d’une conversation il y a 2 ans avec Cécile (qui est tout simplement marathonienne, ultra-traileuse et maman de 4 enfants), où je lui disais à quel point je ne me sentais pas capable de relever un tel challenge.

Pas le mental et pas l’envie à ce moment de ma vie.

Qu’est-ce qui a changé ? Rien. Et tout en même temps.

Je m’explique : 

Courir plus de 21 kilomètres me semble toujours compliqué. J’ai en tête les souvenirs vivaces de mes arrivées douloureuses lors des différents semi-marathons que j’ai pu courir.

Je ne comprends toujours pas comment je peux physiquement et mentalement passer 4 heures (voir plus) à courir. J’ai toujours la trouille et l’impression que c’est un Everest à gravir.

Mais ce qui a changé aujourd’hui, c’est que j’ai la conviction d’en être capable.

img_1660

J’ai énormément appris sur moi en 2016. J’ai confronté un certain nombre de peurs que je fuyais depuis longtemps : vivre seule, savoir vivre loin de mes chiens la moitié du mois, arriver dans une ville sans connaître personne, passer mon permis (yay!) et pas mal d’autres trucs plus persos.

Après tout, comme le dit mon idole Tim Ferriss :

“What we fear doing most is usually what we most need to do.”

J’ai donc décidé de relever ce défi en 2017 : courir mon premier marathon.

Le choix de la ville s’est fait très vite : ce sera Paris. Ma ville de coeur. Avec tous mes amis qui prendront le départ pour la première, seconde ou troisième fois.

camille marathon paris

Pour ma préparation j’ai décidé de demander à quelqu’un en qui j’ai entièrement confiance de me coacher et de m’accompagner dans ce projet ! Parce que je ne sais pas m’entrainer pour un marathon et que ça demande un vrai plan, et aussi parce qu’avoir quelqu’un qui me prépare mes séances, ça me responsabilise beaucoup 🙂

C’est donc mon pote Quentin Kurk Boucau qui a commencé à me préparer une bien jolie petite préparation, afin que je m’habitue à nouveau à courir régulièrement ! Vu mon total manque de condition physique en 2016, je pense qu’il n’est pas trop tôt pour commencer à se remettre en forme, c’est pourquoi je cours régulièrement depuis une petite quinzaine de jours ! D’ailleurs, si vous voulez suivre mes séances c’est sur Strava !

Et vous alors, un marathon de prévu pour 2017 ? Dites moi tout !

Désolée pour le peu d’articles en ce moment, mais j’ai le grand plaisir de vous annoncer que :

  •  J’ai eu mon permis de conduire ! Terminé les soirées de cours à l’auto-école !
  • J’ai enfin lancé les développements de la V3 du blog, toujours avec la géniale équipe de Digital Village, donc bientôt, ce sera beau et tout neuf !

Vous aimerez aussi...

  • Rhapsody in Green

    Bravo Camille, c’est un beau défi !
    Je me suis également inscrite au marathon de Paris, mon premier. Cette épreuve me faisait super peur avant, mais plus maintenant (enfin, moins). Le déclic ? Le dernier trail que j’ai fini, pas loin de 3h30 de course. Alors, pourquoi pas 30-60 minutes de plus ? 😉

    • Je me dis un peu la même chose sur le triathlon en pensant que 3h d’effort au final ça se gère, donc pourquoi pas 4 !

  • C.Cosmique

    Super Camille ! Bien sûr que tu vas assurer 😉 Pour moi cette année ça sera celui de Brighton.
    Des bises 🙂
    Ps. Bravo pour le permis !
    Delphine

    • Brighton trop chouette !

      PS : Merci chui trop contente!

  • LesBaskets Roses

    Beau projet pour 2017!
    Je serais (si tout va bien) au départ du marathon de Paris pour mon 4ème en attendant J-10 avant le 3ème j’ai un peu (beaucoup) les chocottes :p
    Félicitations pour ton permis!

    • C’est quoi du coup ton 3ème ? Ca me semble fou d’en faire plusieurs ahah 😀 J’ai l’impression qu’après le premier, je voudrais jamais en refaire (mais bon je disais pareil avec les tatouages et le triathlon)

      • LesBaskets Roses

        C’est le marathon du beaujolais 🙂 mais j’ai des ambitions moins élevées que le tiennes 4h30 je serai déjà super contente! C’est marrant je me disais pareil pour les tatouages ^^

  • frogita

    Pour la 8ème fois sur la ligne du départ à Paris, objectif 3:50 (3:49 je prends aussi)
    Bon si moi je le fais toi tu peux !

    • Olalala t’es ma championne. Déjà si je fais 4h je suis refaite !

  • Alexane Veron

    Ho je vais te suivre avec plaisir !! 🙂 Paris était mon premier l’année dernière (sans vraiment trop de plan ^^) et je remet ça samedi ! 🙂 Surtout prend du plaisir et prend du plaisir !! (Et oui, après 3-4 ou 5 heures c’est fini Haha)

    • Ohh trop cool ! Tu fais lequel samedi ? (Et franchement je veux m’entrainer juste pour pas que ça dure trop longtemps. Juste pour ça !)

      • Alexane Veron

        Je cours le marathon du Cognac (à Jarnac en Charente), et oui je comprend l’envie que ça dure moins longtemps ! Haha)

  • Charlotte

    Super, moi aussi j’ai décidé de faire mon premier marathon à Paris en 2017. L’idée de courir pendant 4h ou plus sur du bitume me rebutait mais j’avais toujours ça dans un coin de ma tête, l’envie de relever le défi et ça y est je me lance ! Je suis sûre que ça va être une belle expérience 🙂

    • Trop chouette on se voit à Paris alors ! J’organiserai sûrement un petit truc avant ou après si ça te dit !

      • Charlotte

        Oui avec grand plaisir !

  • Marion

    Ça commence à mûri dans ma tête, certainement Amiens 2017 (j’aime pas trop les grosses villes et la foule…), ça coïncidera avec mes 2 ans de runneuse, alors l objectif principal sera juste de finir…

  • Super !! J’espère que tu nous parleras de ta préparation ! Pour ma part, j’aimerai beaucoup aussi mais je ne suis pas prête physiquement pour celui de Paris. Alors on verra…

  • Hannao

    “What we fear doing most is usually what we most need to do.”
    Tellement vrai (pour moi ce sera déménager à l’étranger si j’y arrive)

  • MarieSouricette

    Les 30 premiers km se jouent a la preparation, les 10 suivants au mental et les 2 derniers.. ils comptent pas tu les vois pas meme si ce sera probablement les plus longs de tes 10 dernieres annees selon ta montre! J ai fait celui de paris l an dernier crois moi 😉 un bon truc c est de courir pour une bonne cause (moi c est les laurette en plus ils ont june super fan zone au niveau du mur! mais y a l embarras du choix…) et d avoir un accompagnant sur les 12 derniers km… en tous cas tu verras quand tu le termines c est un sacre truc.. et le titre de marathonienne vaut a vie ! 😉

  • xaaam

    Bon courage mon gros ! J’essayerais de faire passer mon boule avant le tien sur la ligne d’arrivée 😉

  • Yes! Bravo pour ce nouveau défi! J’en ai couru 2 et j’aimerais bien en courir d’autres! Mais attention, le plus dur ce n’est pas les 42 km le jour de la course, où tu seras portée par l’ambiance… Non, d’expérience, le plus dur, ce sera les longs mois de préparation, les sorties de 30km dans le froid et la pluie alors que tu pourrais rester bien au chaud… Mais c’est dans ces moments-là que tu testes ta résilience et que tu vas vraiment chercher les ressources au fond de toi. Et que tu te rends compte que le marathon est une métaphore de la vie, tu auras des moments de doutes mais si tu t’accroches ce sera un très grand bonheur <3

  • Claire

    Bravo pour ton permis!!! C’est tellement le kiff d’être débarrassé de se truc ! 🙂
    Et bon courage pour ta prépa marathon!! Ici, toujours pas de course officielle, mais double périostite…

  • Margaux Le Prevost

    Comme toi malgré un manque de préparation physique en 2016 je sens enfin que j’en ai la capacité et j’ai très envie d’en faire un en 2017. Mais je serai à LA lors du marathon de Paris et je ne m’imagine pas faire un autre marathon que paris pour ma première fois. J’envisageais Lille-Lens mais au final sans mes amis pour participer ou m’encourager ça serait trop triste je pense. Donc ça devra attendre 2018 pour le MDP je pense.

    Bonne prépa à toi!

  • Claire – Blog les Idées Claire

    Super projet!! Je me suis lancée Avril dernier sur le marathon de Paris également et j’ai adoré ! C’est un moment unique! Si tu te prépares tu iras au bout ! Entrainement difficile, course « facile » 😉 Si tu veux que l’on échange sur le marathon de Paris, la préparation etc, n’hésite pas 😉

  • Apolline

    Tout comme toi je ne pensais jamais pouvoir courir de marathon. je suis loin d’être une athlète. je bosse, j’élève seule mes 2 loulous. j’aime la course à pied sans y être totalement accro.. et pourtant de fil en aiguille j’ai eu envie. Envie d’affronter ma peur de cette distance mythique. Affronter ma peur du plan d’entraînement. Mais grâce à mes supers amis, je me suis lancée le challenge. plus la date approchait et plus j’ai douté. je n’ai jamais été aussi humble face à un défi. peut être que je ne m’en étais jamais lancé d’aussi gros aussi. Et voilà dimanche dernier, je suis partie sur le marathon Nice Cannes avec pour seul objectif de le finir (peut être en moins de 5h). j’avais tellement peur de me décevoir, de ne pas avoir le mental… et puis sur la ligne de départ j’ai pris du large. j’ai voulu le vivre pleinement, l’esprit ouvert, regarder le paysage, prendre du plaisir à courir avec les autres. Je m’étais préparée psychologiquement à cette épreuve et je l’ai accueilli avec le sourire au début, puis la souffrance, mais jamais de doute. Et c’est là ma plus grande fierté. Je n’ai pas envisagé l’abandon une seule fois alors que, comme toi, j’ai terminé des semi blessée, presque écoeurée, avec le mental dans les chaussettes. Là aussi j’ai souffert, bcp.. sur 20 km même. Mais j’étais fière et ça, ça me donne une énergie incroyable aujourd’hui. je suis finisher, je suis fière, à la fois humble et forte 🙂
    Avec l’impression d’être en phase avec moi même pour la première fois depuis longtemps !

    Courage Camille tous les éléments sont réunis pour que tu réussisses

  • Aroma et Délices

    Alors là pour le coup, je suis méga admirative… Bravo et félicitation.

  • Manon bouju

    c’est génial! bon courage pour cette grande épreuve !!!
    De mon côté je pense me lancer à nouveau dans un semi, ce sera déjà un grand pas. je l’ai fait l’an dernier mais j’aimerais améliorer mon temps.
    Pour ça je sais ce qu’il m’attend… fractionné , fractionné, fractionné… y’a plus qu’à!!
    Couraaaaage ! j’espère que tes résultats seront à la hauteur de tes attentes.

  • Alexia Martins

    Geniale tu as du courage, j’ai fais mon premier semi marathon en octobre, et je suis loin d’être prête pour un marathon c’est un gros cap a passer.
    Je t’envoie plein d’encouragement

  • Pingback: Mes challenges sportifs pour 2017 • Mange Tes Légumes()