background header
Beauté Lifestyle Zéro Déchet & Minimalisme

Make it lighter… Mon premier bilan Zéro Déchet

Je viens de déménager (oui, encore) et de remettre ma vie dans des cartons et des boites pour la 4ème fois en 3 ans. Si l’expérience ne devient pas plus agréable, elle reste néanmoins intéressante car elle me permet de faire le tri, de vider et de donner très régulièrement.

Et si le déménagement c’est un moment complexe quand on veut produire un minimum de déchets (d’ailleurs je vous invite à lire cet excellent article sur le sujet), on a quand même réussi à tout déménager avec uniquement des cartons de seconde main, sans papier bulle et sans emballages (et on a cassé seulement 2 verres dans l’histoire).

Si j’ai beaucoup trié, je reste toujours pantoise devant la quantité d’objets qui se sont invités dans mon quotidien malgré le fait que je m’estime relativement minimaliste. J’ai encore l’impression de posséder beaucoup trop de choses que je n’utilise pas ou trop peu.

Posséder des choses me pèse. Je trouve contraignant de devoir déplacer, stocker, laver, entretenir, ranger des objets ou des vêtements. Je n’achète pourtant plus grand-chose et je continue à apprendre à refuser ce qu’on me donne et ce qu’on m’offre. Je dois avoir une peur de manquer profondément enfouie au fond de moi (malgré le fait que j’ai toujours eu le droit de reprendre des frites à la cantoche).

Je suis en dissonance entre ce que je suis et ce que je voudrais être, mais j’y travaille. Je suis clairement devenue « décroissante » dans le sens où je pèse chaque achat et que je vide un peu plus mes placards chaque jour.

Ma chance aujourd’hui c’est de partager ma vie avec quelqu’un qui a les mêmes envies que moi et avec qui on amorce progressivement notre transition. Bref, tout ça pour vous donner un peu mon bilan de ces 6 derniers mois et vous montrer où j’en suis !

Mes aventures dans le Zéro Déchet

Très bien : la Salle de Bain

Pour me laver :

  • Une brosse à dents en bambou Smiloh dont je ne suis pas hyper fan et que je vais probablement remplacer par une Lamazuna avec tête changeable, car la surconsommation de bambous conduit à de grandes catastrophes écologies … Merci aux copains de Wait And Sea de m’avoir sensibilisé à ce sujet !
  • Du dentrifice solide Pachamamaï
  • Des cotons lavables Tendances d’Emma (bien pratiques avec la boite pour les stocker et le filet de lavage)

  • Du savon à froid à la Fleur d’Agave de chez Flow Savonnerie dont les odeurs sont à tomber (seul défaut : ils arrivent emballés dans du plastique mais Florence de chez Flow m’a dit qu’il était maintenant possible de le commander sans emballage en le précisant lors de la commande). J’ai pas osé touché au ptit cupcake trop mignon, je le garde en déco.

Pour ma peau :

http://mangeteslegumes.net/wp-content/uploads/2019/01/Salle-de-bain-minimaliste.jpg

  • La crème de jour Evercalm de Ren Skincare m’est devenue indispensable vu ma peau ultra-sensible. Tout le pack est recyclable. Je n’ai pas vraiment le temps de faire ma propre crème donc je cherche les alternatives les plus éco-responsables possibles.
  • En complément j’utilise la Face Crème UDi SkinCare à base de bave d’escargot qui m’a permis de voir disparaître pas mal de petites cicatrices d’acné. Le flacon est en verre et tout se recycle.
  • Les soins des lèvres Zao avec leurs packs en bambou. J’alterne entre le gommage, le baume et l’huile… C’est la routine qui me permet de préserver mes lèvres en hiver avec le vélo.
  • Le déodorant l’Herbacé de Clémence et Vivien : cher mais qui dure longtemps.
  • Le baume nourrissant Lait d’Amande de Clémence et Vivien : il sent la colle Cléopâtre, c’est une folie mais parcontre il coûte beaucoup trop cher à mon goût.
  • Des huiles de coco, de ricin, de jojoba… Ce que je trouve au supermarché dans des contenants en verre.
  • De la chamois cream (c’est pour mon petit derrière sensible quand je fais du vélo).
  • Comme « parfum » vu que je ne suis pas très fan des odeurs fortes, j’utilise le roll-on énergisant de Florame depuis des années.

Pour mon make-up : 

  • Le sérum Perfect Canvas de Ren Skincare qui m’a enfin permis d’abandonner le Porefessional de Benefit qui est certes efficace mais plein de merdes.
  • Un vieux blush Bourjois
  • Une poudre libre Bourjois
  • Un mascara Gemey
  • Un pinceau Zao de super bonne qualité et vegan, ainsi qu’un vieux kabuki Bare Minerals que je traine depuis des années.

Bon clairement je me maquille pas souvent donc j’attends d’avoir terminé ces produits là pour investir dans des alternatives plus green…

Je n’ai pas du tout le temps de me lancer dans la fabrication de cosmétiques pour l’instant, donc je suis vraiment contente de trouver de plus en plus de marques de qualité qui me proposent des alternatives éthiques et bio.

Néanmoins, j’ai reçu ce petit kit pour fabriquer mes cosmétiques Zéro Déchets à Noël de la part de ma petite sœur, donc j’ai de moins en moins d’excuses pour ne pas m’y mettre.

Bien : Dans la Cuisine & à la Maison

Bon je mange toujours bio, local et de saison. À la maison on mange très peu de viande, et quasiment jamais de viande rouge.

Pour les courses on utilise :

J’ai renoncé, non sans tristesse :

  • Aux bouteilles d’eau (bon je déteste le goût de l’eau du robinet donc va falloir que j’achète des filtres au charbon, des billes en céramique ou un osmoseur), en attendant laisser la carafe d’eau à l’air libre permet d’éliminer le goût chloré. Si vous avez des astuces sur le sujet, je suis preneuse.
  • Au Drive pour les courses (même si c’est super pratique, tout est beaucoup trop emballé et je ne prends aucun plaisir à manger de la bouffe de supermarché)

On fait le ménage au vinaigre blanc et savon noir, et on est en train de finir ce qui nous restait de javel et de fébrèze, sachant qu’on en rachètera plus.

Pour 2019, j’aimerai :

  • profiter d’avoir un jardin pour faire mon potager
  • investir dans un composteur
  • faire nos propres yaourts
  • faire un maximum de courses au marché et auprès de producteurs locaux, à La Mesure et à dans notre Biocoop
  • Faire davantage de produits d’entretien maison et passer à la brosse à vaisselle

Bien : Au bureau

Au taff, on a la chance d’avoir une cantine quasiment zéro-déchets (seuls déchets : les serviettes et sets de plateau sont en papier recyclés). On utilise de vrais couverts et je ne prends que les plats disponibles dans des bocaux en verre consignés.

Je ne bois plus d’eau embouteillée, et j’utilise :

  • Une Teatox pour le thé et les infusions
  • Un mug pour aller à la machine à café
  • Une bouteille inox pour boire de l’eau
  • Mon Bento quand je ramène ma gamelle au bureau + mes couverts + une serviette en tissu.

On a également la chance d’avoir un système de tri très complet avec des poubelles disponibles partout. Le seul truc qui manque à mes yeux c’est un composteur, mais j’attends déjà de faire l’expérience avec le mien avant de lancer une campagne de sensibilisation au bureau.

On a aussi la très cool Vrac Mobile sur le parking tous les mardis soirs.

Le point noir : J’utilise encore la machine à café Nespresso avec ses capsules super polluantes (même si on a une poubelle pour les recycler)… Donc mon point d’amélioration pour 2019 c’est de m’acheter une petite cafetière à piston et de faire mon propre café !

Bien : Mon armoire

Je n’achète pas de fast fashion (sauf un t-shirt ou une paire de chaussettes quand je suis vraiment en galère et en déplacement), mais je n’ai quasiment pas acheté de vêtements en 2018.

J’ai beaucoup donné de vêtements et de chaussures et j’ai réduit mon dressing d’1/4 en déménageant mais il reste encore bien fourni. Comme j’adore m’habiller différemment, je ne me vois pas encore passer à une garde robe capsule (33 pièces sans compter les sous-vêtements si j’en crois les papesses de la garde robe minimaliste).

Pour 2019 j’aimerai bien acheter davantage de seconde main. Je me suis habillée dans des friperies et chez Emmaus pendant mes années de lycée, donc il faudrait que je reprenne cette bonne habitude et que je passe plus de temps en friperies et sur Vinted.

Si je dois acheter du neuf, ce sera chez les copains d’Hopaal qui ont les meilleurs t-shirts au monde et qui font maintenant des produits en coton recyclé fabriqués en France !

Peut mieux faire : Mes chiens

Malheureusement j’utilise des croquettes spécifiques à cause des allergies alimentaires de Darma, donc avec un gros packaging non-recyclable et 15€ moins chères qu’ailleurs sur Amazon…

J’ai longtemps cuisiné pour eux (pommes de terre, viande ou poisson, légumes) et ça me semble être la meilleure solution mais j’avoue manquer totalement de temps en ce moment.

Peut mieux faire : Mes vélos

Choisir c’est renoncer. J’ai eu certaines questions sur insta au sujet de mon choix de vélo entre autre le fait d’avoir une transmission électrique sur mon vélo de route et de préférer le neuf au vintage.

C’est un choix de ma part, que je fais en toute conscience. Je prends vraiment soin de mes vélos et je les revends quand je souhaite en changer. C’est l’un de mes plus grands plaisirs dans la vie et je ne me vois pas rouler uniquement sur du vintage.

Le vélo ce n’est pas que mon sport préféré, c’est aussi mon principal moyen de transport donc je ne veux pas faire de concessions sur ce dont j’ai envie pour rouler.

En revanche pour 2019 je me montrais bien un petit vélo d’occasion 😉

Copie à revoir : Mes voyages  & ma voiture

Bon sur ça je vais pas vous mentir, c’est un peu la cata. J’ai mis 12 ans à passer mon permis et à m’acheter une voiture mais je suis devenue une automobiliste très rapidement, du genre à prendre ma voiture pour un oui ou pour un non.

J’ai eu aussi pas mal de déplacements professionnels en avion & en train avec ce que cela compte de sandwichs sous plastique et autres sachets de MnM’s.

Ma grosse ambition pour 2019 ce ne sera pas de moins voyager mais d’être plus responsable en prenant mon propre repas en avion et en pensant bien à refuser ce qu’on me donne lors de mes déplacements (gobelets, lingettes, gâteaux emballés etc..).


Bref, voilà mon tout premier bilan. J’ai bien conscience que c’est très loin d’être parfait, en revanche je suis fière de mes petits changements au quotidien et de leur impact sur ma vie, ma santé et mon budget.

Reste plus qu’à faire mieux en 2019 !


Vous aimerez aussi...