background header
Lifestyle

Ma nouvelle vie 1/2

Bon j’ai un peu disparu des internets ces derniers temps. Depuis mon retour d’Argentine j’étais en train de murir de nombreuses idées. J’étais partie pleine de doutes sur mon futur personnel & professionnel, tant 2015 a été une année charnière pour moi. Je suis revenue avec beaucoup de pistes, d’idées, mais pas forcément de réponses.

Et finalement les réponses sont venues d’elles-mêmes…

shutterstock_161853680

Crédit : Shutterstock

Professionnellement

Après quelques mois en freelance avec 70% de clients adorables et 30% de clients biens foireux, je me suis rendu compte de plusieurs trucs :

  • Je déteste travailler toute seule
  • J’aime pas travailler de chez moi
  • Là où je pensais pouvoir consacrer du temps à mes projets persos (ie : la naturo & le blog), c’est tout l’inverse qui s’est produit

D’autre part j’ai réalisé que le fait de bosser seule n’est pas (à mon sens hein), hyper valorisant ou gratifiant. J’avais l’impression de rester dans ma zone de confort, de vivre sur mes acquis et de ne plus rien apprendre.

Du coup, j’ai décidé de quitter mon activité de free et j’ai envisagé plusieurs scénarios :

M’installer en tant que naturopathe ? En toute transparence, une installation professionnelle coûte pas mal d’argent, et je voyais absolument pas comment faire pour vivre seule à Paris, payer le loyer de mon appart et celui de mon cabinet, ainsi que mes charges. Je ne l’ai jamais caché : j’ai toujours tout payé par moi-même. Ma formation, mon appart, ma vie… Je n’ai jamais fait de demande de financement et je ne suis pas une fille à papa. J’en suis hyper fière, mais ça implique aussi d’être très réaliste quand à sa situation professionnelle.

Reprendre mon ancienne carrière dans le luxe & la beauté ? Hors de question. J’en suis incapable.

Mais que faire alors ? Finalement, après mûre réflexion, j’ai commencé à regarder sans trop de convictions les annonces pour un « vrai job » et je suis tombée sur une offre. Le genre d’offres où tu lis la description et tu te dis « Mais c’est moi dont vous parlez !!! ». Du coup, j’ai préparé mon CV, une lettre de motivation et je l’ai envoyé …

Là je vous résume les entretiens et les jours de stress à attendre une réponse mais ça a été plutôt intense, et donc c’est comme ça que j’ai appris mi-janvier que j’avais la chance de rejoindre l’équipe marketing de Shimano France en tant que Chargée de Marketing Digital & Sponsoring.

Du coup, ça c’est mon nouveau bureau :

Premier jour ! #rideshimano 🚴

Une photo publiée par Camille (@camille_pic) le

Ca fait maintenant 15 jours que j’ai commencé et je suis sincèrement super contente. Je retrouve un vrai rythme, une équipe géniale et une vie beaucoup plus structurée. En plus j’ai la chance de bosser pour une très cool marque et sur de beaux projets. D’ailleurs, je vais probablement avoir l’occasion de vous parler de chouettes produits dans les mois à venir ! D’un point de vue hygiène de vie, ça a tout changé ! Me lever à heure fixe, cuisiner, me coucher tôt … Tous les bons réflexes que j’avais perdu lors de ces derniers mois sont revenus très vite ! Mes derniers défis maintenant : écrire à nouveau ici et me remettre au sport de façon sérieuse (ça fait quelques mois que je ne fais plus rien, et je l’ai bien ressenti sur le semi de Paris!) Tiens d’ailleurs en parlant de Paris … Je vous ai dit que mon nouveau job c’était à Arras ?

Bon du coup, je vous raconte dans le prochain post comment j’ai jeté toutes mes affaires dans des cartons et comment j’ai tout quitté pour aller vivre là-bas 😉

Vous aimerez aussi...