background header
Naturopathie Santé

La naturopathie : pourquoi & comment ?

La plupart d’entre vous qui lisent ce blog régulièrement le savent, j’ai décidé il y a maintenant un an de me réorienter professionnellement pour devenir naturopathe.

Je reçois beaucoup d’emails au sujet de la naturopathie ces derniers temps et c’est plutôt bon signe ! J’ai donc décidé de vous expliquer plus en détail ce qu’est la naturopathie, quelles sont les formations à suivre et de vous donner une liste de naturopathes si vous souhaitez en consulter un !

1. La naturopathie : c’est quoi ?

Être naturopathe c’est travailler sur l’hygiène de vie de la personne et faire de la prévention primaire active. En résumé nous sommes des éducateurs de santé qui essayons d’aider les gens à devenir de meilleurs acteurs de leur santé en réformant leur mode de vie au quotidien.

Le naturopathe utilise différentes techniques :

  1. L’alimention ou hygiène nutritionnelle
  2. La psychologie (relaxation, gestion du stress, hygiène relationnelle, relation d’aide, psychothérapies brèves, sophrologie, …)
  3. Les exercices physiques (gymnastique, yoga, musculation…)
  4. L’hydrologie (sauna, hammam, bains chauds-froids-dérivatifs…)
  5. Les techniques manuelles (massages non-médicaux, onctions…)
  6. La réflexologie (appliquées au pied, à l’oreille, au nez, dos, le shiatsu, méthodes de Knapp…)
  7. Les techniques respiratoires (Bol Jacquier …)
  8. La phytologie et l’aromatologie (huiles essentielles, Fleurs de Bach)
  9. Les techniques énergétiques (magnétisme, travail à l’aide d’aimants)
  10. Les techniques vibratoires (utilisation des couleurs, des rayonnements solaires, de la musique).

Le naturopathe travaille occasionnellement à l’aide de compléments nutritionnels naturels dans le cadre d’une stratégie de cures (détoxification, revitalisation, stabilisation) afin d’améliorer le terrain du client.

Lors d’une consultation, le naturopathe établit un bilan de santé permettant d’estimer l’énergie vitale d’un individu au travers de son portrait constitutionnel et tempéramental. Différentes techniques peuvent être utilisées telles que le bilan morphologique (qui se base sur la constitution de la personne, ou encore l’iridologie)

En fonction de la vitalité disponible, le naturopathe pourra prendre en charge son consultant ou l’orienter vers le médecin allopathe en cas d’urgence.

A la suite du bilan, le naturopathe établira un programme d’hygiène vitale qui contiendra des conseils pour une meilleure hygiène nutritionnelle, pour mieux se relaxer ou mieux gérer le stress, et pour pratiquer des exercices physiques indispensables à la santé. On y retrouve également d’autres techniques utilisant les conseils de réflexologie, hydrologie ou respiration, des plantes, des compléments alimentaires,  ou encore des techniques énergétiques.

Je l’ai souvent dit ici, consulter une naturopathe a changé beaucoup de choses dans ma vie, m’a permis de revoir un certain nombre d’idées reçues sur la santé, et de me remettre sur pied à un moment où j’étais au bord du burn-out.

La consultation coûte entre 80€ et 120€ (fourchette assez approximative mais n’hésitez pas à demander le prix de la consultation lorsque vous prenez rdv). Vous n’aurez en général besoin que d’une consultation, et c’est un excellent investissement à faire pour votre santé et votre bien-être au quotidien !

De plus, certaines mutuelles remboursent maintenant les consultations en naturopathie donc n’hésitez pas à vérifier si la vôtre le propose.

naturopathy-image

Source : eugenehe.com

2. Devenir naturopathe

La naturopathie à ce jour, n’est pas encore une profession réglementée, il existe donc un certain nombre de formations (que je trouve personnellement assez hasardeuses) par correspondance…

Si vous souhaitez vous lancer dans le métier de naturopathe, je vous recommande absolument de choisir une école affiliée à la FENAHMAN (Fédération Française des Ecoles de Naturopathie). Cela vous garantira une formation de qualité avec un socle commun à tous les praticiens de santé naturopathe. Il existe un examen fédéral auquel tous les étudiants sont soumis, qui garantit le sérieux et la déontologie des futurs professionnels naturopathes.

J’ai choisi de suivre l’enseignement d’ISUPNAT (j’en parle plus en détail ici) et je suis ravie de mon choix ! Cependant je ne saurais trop vous conseiller de visiter les différentes écoles et de choisir celle dans laquelle vous vous sentez le mieux !

naturopathy

Source : atms.com.au

3. Choisir son naturopathe

Pour trouver un praticien près de chez vous, vous pouvez utiliser le site de l’OMNES (Organisation de la Médecine Naturelle et de l’Education Sanitaire) qui exerce depuis 1981.

Si vous êtes à Paris ou en région parisienne, je ne saurais que vous recommander Marie Cammarata, Frédéric Boukobza ou encore Isabelle Gomez. J’ai la chance de bénéficier de leur enseignement et de leurs conseils et ils sont vraiment tops !

J’espère que cet article vous aura aidé ! N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire et j’en profiterai pour éditer l’article si besoin !

Vous aimerez aussi...

  • Lili

    Coucou 🙂
    Ton article apprend vraiment bien ce qu’est un naturopathe, merci 🙂 Tu es déjà naturopathe ou tu es en train d’apprendre ?

  • Encore à l’école 🙂

  • Ceyb

    Article encore une fois intéressant, je ne connaissais pas.
    Ce doit être passionnant d’aborder autant de discipline variées… c’est une approche globale et systémique du coup.

    Ps – oui… bon… naturopathe… ça fait psychopathe… pathos c’est ‘malade de’. Dommage que le terme soit pas un peu plus « positif »… naturologue… bof… naturophile…

  • SAS

    Trop cool, je cherchais une adresse de bon naturopathe, sans trop savoir où chercher. En espérant que je puisse trouver une solution à mes innombrables problèmes d’intestin…
    Et te voir toi ? Tu donnes des consultations ?

  • Je commence juste ! Si jamais ça t’intéresse tu peux utiliser le formulaire de contact pour m’envoyer un petit mail 😉

  • Elie

    Hello,

    Je suis graphiste, et je ne supporte plus mon métier et mes « conditions de travail » et après avoir mûrement réfléchi à mes convictions, mes valeurs etc… le métier de naturopathe se profile devant moi, ayant une tante naturopathe-kinésiologue qui m’a inspirée. De plus, je souhaitais ouvrir un blog en même temps… on dirait bien que la place est prise 😉
    Je n’ai pas encore sauté le pas, je recherche une bonne école pour le moment (qui me permette de garder mon emploi actuel pour des questions financières, et qui soit à Nantes ou en correspondance).
    Comment se passent tes études ? La moyenne d’âge est diversifiée ? J’ai 25 ans et j’ai l’impression qu’il y a beaucoup de personnes ont la cinquantaine.
    Bon courage à toi, je te souhaite plein de succès !

  • Salut Elie,

    Il y a des gens de tous âges, mais beaucoup d’une cinquantaine d’années oui 🙂

  • Marion

    Bonjour Camille,
    Souffrant de quelques petits ennuis de santé j’ai décidé de prendre rendez-vous chez un naturopathe pour établir un bilan santé. J’ai sélectionné une praticienne qui a de bonnes critiques sur Google mais elle ne figure pas sur la carte du site de l’OMNES. Puis-je tout de même m’y fier ? Comment vérifier qu’un naturopathe est fiable ?
    D’avance merci.

  • Salut Marion,

    2 solutions :

    – Elle n’est pas affiliée par choix (car il faut cotiser à l’OMNES) et/ou elle n’adhère pas aux principes de l’organisation.
    – Elle n’a pas fait d’école reconnue par l’OMNES.

    Dans les deux cas, si les avis sont bons, je pense que tu peux t’y rendre. Il n’existe malheureusement pas de critère de « fiabilité » pour cette profession qui n’est pas -encore- reconnue par l’Etat 🙂

  • Marion

    Merci Camille pour ta réponse ! Oui je pense que je vais tenter le coup quand même, on verra bien. 😉