background header
Finance personnelle

Comment j’ai remboursé 22 000€ en 1 an

Vous avez été nombreux·ses à me demander comment j’avais réussi à rembourser cette somme comme je l’évoquais dans cet article, voici donc le « comment » :

Crédit : Shutterstock

1. J’ai déménagé

J’ai vécu 11 ans à Paris et je n’ai jamais trop compris comment on pouvait y vivre en mettant de l’argent de côté. Entre les loyers, le coût de la vie, les sorties, les retours en Uber… Bref, j’ai vécu comme une bonne parisienne qui se respecte (mais qui respecte pas du tout son budget). Quitter Paris a été l’une des meilleures décisions que j’ai prise, y compris pour mon budget.

Déménager m’a permis de diviser mon loyer par 2 & de réduire mes dépenses drastiquement. Là où je vis il n’y a ni Uber, ni Deliveroo, et c’est tant mieux.

Le loyer est une charge tellement importante que je sais que je n’aurais pas pu rembourser mes dettes quand celui-ci représentait 1/3 de mes charges. Prendre la décision de partir a été compliqué, mais avec le recul, je suis très heureuse de l’avoir fait.

2. J’ai analysé ma relation à l’argent

Je vous en ai parlé ici, j’ai pris le temps de coucher sur le papier tout ce que je pensais au sujet de l’argent. J’ai réalisé que j’avais certaines forces (je sais en gagner facilement) et certaines faiblesses (je sais le cramer encore plus vite que je ne le gagne, je suis parfois trop généreuse).

Si j’en avais conscience, le mettre sur le papier a provoqué un vrai déclic sur le long terme.

3. Je me suis fixé un objectif ambitieux & un plan de remboursement agressif

J’ai eu mon déclic à la fin de l’année 2015. J’ai décidé de me donner 2 ans pour rembourser l’ensemble de mes dettes.

J’ai donc trouvé un CDI et j’ai bossé un maximum à côté en écrivant (des livres, des articles sponsos…). Dès que l’argent rentrait, je m’en servais immédiatement pour rembourser ce que je devais. J’ai vidé mon dressing et vendu tout ce dont je en voulais plus, ou que je ne mettais pas.

Cet objectif ambitieux m’a permis de ne pas dépenser inutilement mon argent, et j’ai même pu mettre en place un petit virement pour commencer à épargner.

4. J’ai préparé mon plan d’actions 

Si vous êtes endetté.e l’important est de bien comprendre comment votre dette se structure.

La mienne se divisait en 3 parties :

  • Les prêts accordés par mes parents et mon ex sans intérêts et à rembourser quand je pourrais.
  • Les prêts bancaires avec intérêts et mensualités obligatoires
  • Les impôts & taxes à payer immédiatement sous peine de gros ennuis

J’ai donc choisi de payer en urgence mes impôts & taxes, de mettre en place des mensualités modulables pour mes crédits et de rembourser le reste selon mes revenus, quand je le pouvais en accord avec les personnes concernés. La charge émotionnelle des dettes est vraiment importante à mes yeux. Certaines personnes vous conseilleront de rembourser vos plus petites dettes en premier, pour ma part j’ai préféré rembourser en priorité celles qui m’angoissaient le plus.

5. J’ai troqué les sorties (et l’alcool) pour des activités budget-friendly

J’adore manger au restaurant. Je ne suis pas une accro au shopping mais j’aime les beaux vêtements et l’artisanat… Depuis 2016, mes priorités ont changé de direction. Plutôt que de payer un abonnement à une salle de sport, je suis allée courir et faire du vélo. Plutôt que de m’acheter des vêtements, j’ai trié mes placards et retrouvé des vêtements auxquels je ne pensais même plus.

Je ne dirais pas que ne plus boire m’a évité des grosses additions au restaurant (je propose toujours à mes amis de partager la note), en revanche cela a considérablement entamé mon envie de sortir, du coup, économies à la clé (pas fun, je sais).

Après j’ai quand même eu la chance de voyager grâce au blog et à mon travail, mais à terme, j’espère aussi pouvoir me payer des jolis voyages par moi-même !


Et vous alors ? Quels sont vos trucs pour mieux économiser ou mieux rembourser ?

Vous aimerez aussi...