background header
Comptes-rendu de courses Sport Vélo

Compte-Rendu de course : Paris Vélo Festival – Le Crit

Hier a eu lieu la première édition du Paris Vélo Festival, qui comportait 2 épreuves : Un critérium de 65km chronométré et une rando de 15km ouverte à tous.

Mon expérience en course cycliste se limitant à 2 triathlons, j’étais très curieuse de prendre le départ du Crit, un peu en touriste, histoire de découvrir comment ça se passe.

Le samedi je vais donc retirer mon dossard (je vous passe la sombre histoire où je vais retirer ma plaque, l’oublie et donc retourne la chercher).

Le village est pas très grand, mais il y a de beaux vélos chez LOOK, les bénévoles sont cools, et surtout il y a un stand Cliff Bar où je fais des provisions pour le lendemain.

IMG_0401

Je discute avec ma copine Silvi, et  rencontre enfin Clément puis je rentre vers Bastille (je vous passe l’histoire sordide où j’écrase un enfant sur les berges). Je rentre et je prépare mes affaires pour le lendemain.

IMG_0428

Tenue Rapha + Casque Kask + Lunettes Oakley + Chaussures Scott + Garmin Edge 1000 + Mitaines Bianchi

Le départ est prévu à 7h, on s’est donné rdv à Bastille avec l’équipe Cyclo Sport de Pantin (coucou JP, Pierre, Justin & David !) et mes copains de la boost Guillaume & Yohan. On part donc tranquillement rejoindre le départ situé à Pont d’Iéna.

En voyant tous les cyclistes s’engouffrer dans le SAS, on réalise avec Guillaume qu’on est totalement hors de notre zone de confort. On est loin d’être des cadors en course à pied, mais on connaît bien les courses, les SAS et les gens. Alors que là, c’est tout nouveau et un peu flippant.

IMG_0437IMG_0454

Il n’y a pas beaucoup de filles et elles sont toutes affutées. Je sens que ça va être compliqué cette histoire. Mais vu que c’est ma première course, je m’estime contente si je termine pas dernière.

IMG_0444-2

Camille, 8 ans.

A 8h pétantes, après s’être avancés dans le SAS sur le Pont d’Iéna et avoir écouté du AC/DC, le départ est lancé. Putain ça part vite.

Le parcours c’est 5 boucles de 13km sur les quais de Iéna vers Bastille, donc c’est très roulant et les pelotons de tête vont très très vite.

Le temps est parfait, la signalisation très bien faite, je suis bluffée par la qualité de l’organisation et c’est un bonheur immense que de rouler dans Paris sans feu et sans voiture.

parcours

Après un premier tour que je fais bien vite et sans échauffement, je me crame les jambes et ensuite je me traine. En gros ça donne une moyenne à 27km/h avec :

  • Tour 1 : 00:24:50.05
  • Tour 2 : 00:28:19.45
  • Tour 3 : 00:28:50.06
  • Tour 4 : 00:30:25.98
  • Tour 5 : 00:32:51.34

Ce qui me fait donc terminer 41ème Femme & 675ème au scratch sur 1300 participants annoncés.

L’avantage c’est que j’ai roulé à mon rythme, hors peloton et que j’ai évité les chutes. L’inconvénient c’est que j’ai pas réussi aussi bien que j’espérais et que j’ai souffert (surtout de la solitude vu que j’allais pas me faire mal vu comment je me trainais).

En tout cas ça m’a donné envie de m’y mettre très sérieusement. Ca fait quelques mois que je négligeais mon entrainement et je crois que je viens de prendre le pied au cul dont j’avais besoin.

Et vraiment si vous avez l’occasion de vous inscrire à la prochaine édition, n’ayez pas peur, allez-y ! C’est une super expérience, pleine de gens passionnés et bienveillants.

Commentaires

commentaires

Vous aimerez aussi...

7 Commentaires

  • Répondre
    frogita
    26 octobre 2015 at 10 h 05 min

    On aurait été côté à cote.. Si je l’avais fait.. Pareil faut que reprenne bien

  • Répondre
    Thibaut
    26 octobre 2015 at 15 h 08 min

    Merci ! Ça pose quand même la question de où rouler en région parisienne quand il n’y a pas ce genre d’évènement…

    • Répondre
      Camille
      27 octobre 2015 at 10 h 02 min

      En vallée de Chevreuse, en Picarde … Faut prendre un train et sortir quoi 🙂

  • Répondre
    Yannick Cardimović
    27 octobre 2015 at 23 h 32 min

    J’ai adoré aussi.
    Comme toi ça m’à motivé à m’entraîner sérieusement.
    A bientôt sur longchamps

    • Répondre
      Camille
      28 octobre 2015 at 10 h 29 min

      A très vite à Longchamp alors 🙂

  • Répondre
    Caro
    30 octobre 2015 at 15 h 15 min

    Ton article m’a donné envie de me remettre au vélo, hâte que ma fracture du tibia me fiche enfin la paix ! Plus que quelques séances de rééducation (http://www.kine-bernier-lyon.com/kine-reeducation-lyon.php) et ce sera bon ^^

  • Leave a Reply