background header
Alimentation Conseils

Comment bien manger quand on a peu de temps ?

Prendre les bonnes décisions au sujet de son alimentation quand on travaille beaucoup, c’est compliqué : notre pouvoir de décision est limité, et il est compliqué de s’alimenter sainement quand on mange tout le temps à l’extérieur.

Voici donc un petit guide et des idées pour apprendre à bien manger chez soi et dehors, quand on manque de temps !

A la maison 

7d65c9801a8f2a524d781a5d43034bb2

Tout réside dans la préparation. Il faut prévoir quelques heures le week-end pour préparer des basiques qu’on aura juste à réchauffer tout au long de la semaine.

Par exemple :

  • un saladier de purée (potiron, céleri, patates douces…) qu’on pourra accommoder de viande, de poisson, d’oeufs.
  • un saladier de céréales (quinoa, riz brun…) On pourra l’utiliser pour se faire des salades ou en accompagnement.
  • Des légumes prédécoupés ou râpés : courgettes, carottes, céleri, radis. Il faut les nettoyer, les sécher, les couper puis les entreposer dans une boite sous vide ou dans des sachets. On peut aussi préparer à l’avance l’oignon et l’ail, les découper et les congeler dans un sachet congélation.
  • Des protéines maigres : faire cuire et découper en petits morceaux des blancs de poulet ou de dinde, qu’on pourra utiliser réchauffés ou en salade. Pour les végétariens : préparer des légumineuses type lentilles corail ou pois chiche, on prévoit alors 1/5 de légumineuses pour 4/5 d’amidons (purée, céréales…)
  • Des oeufs durs : les conserver au frigo et les écaler seulement avant de les manger.
  • Un grand bol de dip : guacamole, hummus, moutabal … on prévoit un grand bol en cas de fringale dans la semaine.

A côté de ça, on prévoit bien sûr plein de crudités & de fruits & légumes déjà prêts par exemple :

  • de la salade en sachet
  • des avocats
  • du chou (rouge ou blanc) lacto-fermenté
  • des soupes de légumes 
  • des fruits & des compotes 

On prévoit aussi des noix, des biscottes (sans gluten de préférence), un sel gris de Guérande & une huile de première pression à froid pour assaisonner les crudités.

9156027baaf56ab8528e757ef505de9c

Ensuite, tout au long de la semaine on peut varier les repas et faire différentes associations, temps de préparation du repas : 3 minutes en moyenne, réchauffage compris.

En plus, faire du meal prepping (c’est à dire préparer ses repas à l’avance), permet d’économiser pas mal d’argent !

A l’extérieur

371297158fe22bc6f58677a81a855057

Par expérience, je sais que quand je suis tout le temps dehors, je mange en général moins sainement que quand je suis chez moi. Par exemple à Rome, j’ai mangé des pâtes et de la pizza à quasiment tous les repas !

Donc voici quelques règles d’or si vous êtes souvent amenés à manger dehors :

  • Pas de fast food. Si vraiment il n’y a pas d’autre option, on prend simplement un burger, pas de frites, et une eau plate.
  • Choisir l’option végétarienne : c’est souvent le plat le plus sain de la carte. Sinon, choisir le plat qui contient le plus de légumes, ou une belle salade.
  • Eviter la friture & les pommes de terre : aucun restaurant n’a jamais refusé d’échanger les frites à la carte contre un légume ou de la salade, donc n’ayez pas peur de demander.
  • Pas de dessert ou seulement un fruit frais découpé si vous le tolérez en fin de repas.

0a1f8c94503de5faedd37aac9e922354

Se trouver une cantine saine & bio peut être salvateur ! Mes cantines préférées quand je travaillais chez Christian Louboutin : SO, Lemoni, Oh Mon Cake ! & Claus.

En règle générale vous l’aurez compris, bien manger c’est avant tout une question de planification. Les décisions de dernière minute conduisent souvent à des choix désastreux, donc vraiment, pensez à ce que vous allez manger et prenez la décision consciente d’avoir une vie saine !

Un gros bisou à ma copine Nab, pour qui j’ai rédigé cet article. J’espère qu’il te plaira en ces jours bien tristes.

Vous aimerez aussi...