background header
Ma vie

5-09-2018

Hello,

Cela fait 2 mois que je n’ai pas publié ici. 18 mois que j’ai emménagé au Pays Basque. 32 mois que j’ai quitté Paris. 1 tout petit mois depuis mon retour de vacances. Et parfois  j’ai peur de ne plus être capable d’écrire.

Des tonnes de choses m’inspirent, alors je prends des notes dans des carnets et sur mon téléphone en permanence. Je remplis des dossiers d’idées pour de futurs articles, mais rien ne sort. Je suis bloquée, je ne me sens pas alignée, je ne me trouve pas sincère.

Il y a une générosité et une envie de partager dans l’écriture que je ne trouve plus chez moi aujourd’hui. J’ai envie d’avoir des secrets, des choses que je ne raconte qu’à ceux que j’aime, et je suis animée par la volonté de ne plus être un livre ouvert pour chaque personne qui me rencontre.

Je suis tellement proche de mes émotions que j’ai envie de les garder au chaud contre moi. Je ne veux plus tourner chaque expérience de ma vie en une expérimentation à raconter ici. Quand j’ai commencé ce blog, j’étais perdue. Il m’a probablement évité un burn-out, il m’a permis de rencontrer un paquet de gens formidables et de faire des voyages fous. J’ai aussi trouvé mon job actuel (et ceux d’avant) grâce à lui. Je sais qu’il m’a sauvé, mais je sens qu’aujourd’hui j’ai besoin de me préserver un peu plus.

Je vous suis éternellement reconnaissante de venir me lire, de m’écrire, d’acheter mes livres. J’ai beaucoup de chance, et j’ai toujours été nulle pour dire au revoir, donc je ne vais pas le faire. Parce que je n’ai pas envie que ça s’arrête et j’ai envie de me réinventer sans trop savoir par quel bout commencer.

Je vous embrasse,

Camille

Vous aimerez aussi...